l'equipement

Ah l'équipement ...

LA partie importante du projet, meme si elles le sont toutes plus ou moins.

Voici donc une liste modifiable des choses importantes a emmener:

DSCF2280.jpg

-Un sac a dos plutot leger si vous comptez partir longtemps ( 10 kilos max) N'emportez que le stric minimum en ne négligeant toutefois pas la sécurité ( trousse de secours ect ... ) Au fur et a mesure, il est toutefois possible de se débarasser du superflu.

- Un sourire. Oui le sourire est l'arme du stoppeur, son compagnon de route, celui qui l'accompagnera toujours. Le sourire est primordial.

- Une tente. En fait c'est selon votre convenance, et surtout l'endroit ou vous aller. Si vous souhaitez faire un Trek dans L'Anapurna, il est évident qu'une tente ( renforcée) est utile, si vous vous contentez de stopper sur les routes, ce n'est pas forcément obligatoire, de plus c'est assez lourd... A vous de voir.

-Le duvet. L'ami numéro 2. Le duvet, ne l'oublions pas. L'essentiel est de prendre un duvet renforcé pour ne pas se casser le dos sur le sol. ( au bout de quelques temps, on s'habitue a dormir par terre :) ( si si )

-Le réchaud : Indispensable pour tout routard qui se respecte. On ne sait jamais ce qui peut arriver en stop, il nous est arrivé de faire notre repas sur un muret au bord d'une nationale deserte. Pensez au réchaud, meme si la plupart du temps il vous encombrera et vous le maudirez !

-une cordelette : Important pour faire secher son linge (après l'avoir nettoyé avec l'eau d'une rivière :P ), vous pourrez le faire secher facilement ainsi.

-La trousse de survie : Importante, meme si avec un peu de chance elle ne servira presque pas. Ne l'omettez pas.

-Couteau Suisse, Couverts : Ben oui, faut couper.

-Tapis de sol : Plus important que le duvet : Pour avoir testé les auto gonflants, il ne sont pas vraiment plus confortable que les mousses a moins d'en prendre un très épais ( moi je l'ai meme perdu (jolan) ) .

Une caméra, un appareil photo: Pas indispensable, mais c'est toujours sympa de revisionner ses moments de bonheurs une fois revenu a la pluie. Et puis on peut partager avec nos connaissances.

-un cahier de route : Indispensable, vous y noterez toutes vos émotions. Pour peu que vous ayez une belle plume, il faudra en faire collection de ces carnets.

-La carte : Sérieusement une des choses les plus importantes. Surtout pour un stoppeur. Il faut savoir ou l'on va. Les cartes s'achetent en cour de route.

-le téléphone ? :Pas forcément, a moins d'avoir vraiment les moyens. Les frais sont élevés, et telephoner a l'etranger va faire mal. Privilégiez les cabines...

-Les vetements : Le plus dur a gerer. Prenez le minimum et lavez souvent semble une bonne option.

De la lecture ? :  Franchement c'est lourd et ca se lit vite. Pourquoi pas en prendre une et l'echanger durant le voyage ( ca se fait courament).

-Shampoing ? Savon ? : Si vous utilisez le couchsurfing, ce n'est pas forcément nécessaire. De plus si vous etes un peu débrouillard(e) vous pouvez vous faire votre propre savon naturel ! 

Ordinateur ? : Un ordinateur portable style Netbook , oui c'est pratique, prenez un gros disque dur et ca vous évitera d'envoyer sans arret par colis vos images ou vidéos.

Chaussures,Chaussettes : Un conseil : Ne négligez pas vos petons, ce sont eux qui vous porteront. Alors chaussez les biens. Les ampoules sont votre pire ennemi.

Nourriture, Eau : A moins d'etre dans un coin reculé, prenez de la nourriture pour la journée au maximum, l'eau est relativement accessible partout. (Vous pouvez acheter des pastilles pour rendre l'eau potable, le probleme est que vous allez vite en manquer. Peut etre est il plus judicieux de laisser l'organisme s'adapter quitte prendre quelques diarrées. (Cependant si l'eau est grise, verte ou marron, ne buvez pas ^^)

Commentaires (1)

1. Boyer 16/03/2013

Bonjour à tous les 3,
Ayant beaucoup bourlingué, tout paraît bien envisagé, à part le fait que la petite diarrhée dont vous parlez risque fort de se terminer en catastrophe, dysenterie notamment, mortelle. Les pilules sont indispensables, pas lourdes car très petites (micropur). Sinon, boire toujours de l'eau encapsulée (décapsulée devant vous, sait-on jamais !) ou du soda (idem pour pour le décapsulage).

Prévoyez le fameux "sac à viande", facile à laver, en tous cas plus qu'un sac de couchage et mieux quand vous allez dans un pays chaud !
Dans la trousse de secours, pensez à l'antibiotique large spectre (valable pour toutes sortes de maladie), du collyre (à usage unique) et un bon désinfectant (dans les pays chauds une petite entaille devient très rapidement infectée du fait de la chaleur et de l'humidité).

Et bien sûr, les vaccins (vaccins de base en France, hépatite A notamment contre la dysenterie, hépatite B, fièvre jaune, traitement anti-paludéen dans les zones endémiques).
Et ne pas oublier les ordonnances pour passer les frontières...
Le projet est super, bon courage à tous les 3 !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×